Coronavirus : la Suède franchit la barre des 5.000 morts

La Suède a franchi la barre des 5.000 décès, pour plus de 54.000 cas de contamination avérés de nouveau coronavirus, selon un dernier décompte de l’autorité sanitaire publié mercredi.

Dans ce royaume de 10,3 millions d’habitants, qui a pris des mesures plus souples que la plupart des autres pays européens pour tenter de contenir la pandémie, 102 nouveaux décès ont été enregistrés ces dernières 24 heures, portant à 5.041 le nombre total des morts dues au Covid-19 pour 54.562 cas confirmés.

De plus, le constructeur suédois de poids lourds Volvo Group, un des leaders mondiaux du secteur, a annoncé mardi son intention de supprimer 4.100 postes de cadres et employés de bureau dans le monde au second semestre 2020, en raison des effets de la pandémie de Covid-19 sur son activité.

« L’épidémie de coronavirus et les mesures prises à l’échelle mondiale pour le combattre ont entraîné une situation sur le marché qui a eu de graves répercussions sur notre secteur« , a expliqué dans un communiqué Martin Lundstedt, le PDG du groupe basé à Göteborg, dans le sud-ouest de la Suède.

Les 4.100 postes supprimés concernent, selon Volvo, des « cols blancs », dont 15% à des postes de consultants et quelque 1.250 postes en Suède. Le groupe ne précise pas les autres pays affectés.

Toutefois, note le constructeur, « la nécessité de réduire les effectifs aurait été plus importante sans les divers programmes de soutien gouvernementaux permettant le chômage technique et d’autres mesures similaires« .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *